L'argousier BIO une baie d'exception riche en vitamines ACE

Les remises en cause du monde agricole

Les remises en cause du monde agricole A l'occasion du grenelle de l'environnement ou la question des phytosanitaires a été mise à l'index l'agriculture conventionnelle fait l'objet de nombreuses attaques.
Rédigé le  9 oct. 2009 21:46  -  Lien permanent

Commentaires

On parle de production raisonnées ...
On parle de respect de l'environnement ...
On parle de santé du consommateur ...
On parle de meilleure qualité ...
On parle de progrès réalisés ...

On parle beaucoup ... mais que fait on sur le terrain agricole ?

Le saviez vous ? Tout produit chimique libéré dans l'environnement risque de se retrouver, à un moment ou à un autre de son cycle, dans l'air que nous respirons, dans l'eau que nous buvons, ou dans les aliments que nous mangeons. La baisse de la production de spermatozoïdes, le doublement, ces quarante dernières années, des cancers des testicules et l’augmentation de certaines malformations génitales, pour ne parler que des hommes, sont des évolutions préoccupantes.
Leur relation avec les modifications de notre environnement est avérée pour certaines substances et suspectée pour d’autres...

Alors le face à face entre Agriculture Conventionnelle et Agriculture Biologique est il réaliste ?
Publié par : Emmanuel - 9 oct. 2009 22:32
Il faut encourager les producteurs conventionnels à se convertir en agriculture biologique afin de répondre à une demande croissante de produits BIO. Il faut accompagner ces agriculteurs "productivistes" à changer leur comportements et impliquer les consommateurs à une consommation de proximité.
Publié par : Sylvie - 17 oct. 2009 19:56
Il a été prouvé que les personnes exposées aux pesticides présentent un risque de développer la maladie de Parkinson !
Publié par : Ginette - 28 déc. 2009 18:33
Pour une agriculture locale ... L'institut allemand Wuppertal a mesuré le coût énergétique des boissons à l'orange. Le transport pour les 1,5 milliard de litres de jus consommé en Allemagne représente une consommation de l'ordre de 40 millions de litres de carburant et relache près de 100 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère. Cet institut rapelle que jusque dans les années 50 on allais chercher nos vitamines dans des fruits locaux. Comme le jus de cassis ou ... bien sur le jus d'argousier !
Publié par : Emmanuel - 5 jan. 2011 22:54
A quels labels se fier ? Au seul label local bien sur !
Un seul label nationnal AB et maintenant un label Européen certifié par un organisme indépendant garantissent que le produit transformé est composé d'au moins 95% d'ingrédients biologiques. Il existe ensuite des labels "privés" certifiés par des organismes indépendants : Bio équitable, Nature et progrès, Demeter ... Favorisez donc une production locale ...Venez nous rencontrer nous vous ferons partager notre passion.
Publié par : Emmanuel - 31 jan. 2011 22:31

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

Argousier bio des vitamines naturelles cultivé à Claret (Alpes de Haute Provence)


Sève de bouleau bio récolté dans la vallée Blanche.